Les bienfaits du lait d’anesse  :

Très proche du lait maternel, le lait d’ânesse a les mêmes effets que ce dernier sur la peau. Apaisant efficacement les peaux sensibles, il lutte aussi contre les agressions extérieures en boostant les défenses cutanées.

Adoucissant et réparateur, il agit tout en douceur et vient en aide  aux peaux les plus abîmées   ou  souffrant de psoriasis ou d’éczema. Il est aussi un anti bactérien puissant  connu pour aider les problèmes d’acné

Contenant de nombreuses vitamines, le lait d’ânesse est un allié anti-âge naturel. Il préserve la jeunesse de la peau, lutte contre le vieillissement cutané, réduit visiblement les rides et il stimule la synthèse du collagène, indispensable à l’élasticité et à la fermeté de l’épiderme.

Riche en antioxydants et en acides gras essentiels, il est connu pour tonifier et assouplir la peau. Ainsi,  il a la particularité de soulager les sensations de tiraillement.

Le lait d’ânesse possède également des propriétés hydratantes et ré-équilibrantes,

Il est important de sélectionner des produits de qualité afin de bénéficier de toutes ses propriétés.

Bon à savoir : le lait d’ânesse étant un lait albumineux, il se digère très bien, il possède un faible apport en graisses et favorise le nettoyage du foie. Le lait d’ânesse peut donc se consommer comme un autre lait animal ou végétal.

La traite

Nous attendons que l’ânon ait atteint l’âge de 2 mois et qu’il diversifie son alimentation pour commencer à traire, afin de ne pas affecter sa croissance.

Pour que la mère donne son précieux lait, il faut qu’elle puisse voir et sentir son ânon.

La traite s’effectue à la main  en deux ou trois fois.
La quantité obtenue est variable d’une ânesse à l’autre et d’une journée à l’autre.

L’ânesse nous donnera en moyenne 1,5 litres de lait par jour et l’ânon entretiendra lui-même la lactation en tétant le lait restant.

 

Les bienfaits du lait d’anesse  :

Très proche du lait maternel, le lait d’ânesse a les mêmes effets que ce dernier sur la peau. Apaisant efficacement les peaux sensibles, il lutte aussi contre les agressions extérieures en boostant les défenses cutanées.

Adoucissant et réparateur, il agit tout en douceur et vient en aide  aux peaux les plus abîmées   ou  souffrant de psoriasis ou d’éczema. Il est aussi un anti bactérien puissant  connu pour aider les problèmes d’acné

Contenant de nombreuses vitamines, le lait d’ânesse est un allié anti-âge naturel. Il préserve la jeunesse de la peau, lutte contre le vieillissement cutané, réduit visiblement les rides et il stimule la synthèse du collagène, indispensable à l’élasticité et à la fermeté de l’épiderme.

Riche en antioxydants et en acides gras essentiels, il est connu pour tonifier et assouplir la peau. Ainsi,  il a la particularité de soulager les sensations de tiraillement.

Le lait d’ânesse possède également des propriétés hydratantes et ré-équilibrantes,

Il est important de sélectionner des produits de qualité afin de bénéficier de toutes ses propriétés.

Bon à savoir : le lait d’ânesse étant un lait albumineux, il se digère très bien, il possède un faible apport en graisses et favorise le nettoyage du foie. Le lait d’ânesse peut donc se consommer comme un autre lait animal ou végétal.

La traite

Nous attendons que l’ânon ait atteint l’âge de 2 mois et qu’il diversifie son alimentation pour commencer à traire, afin de ne pas affecter sa croissance.

Pour que la mère donne son précieux lait, il faut qu’elle puisse voir et sentir son ânon.

La traite s’effectue à la main  en deux ou trois fois.
La quantité obtenue est variable d’une ânesse à l’autre et d’une journée à l’autre.

L’ânesse nous donnera en moyenne 1,5 litres de lait par jour et l’ânon entretiendra lui-même la lactation en tétant le lait restant.